Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Saint Jean Hulst - Versailles - Établissement privé d’enseignement catholique sous contrat avec l’État

Établissement privé d’enseignement catholique sous contrat avec l’État

menu

Pastorale lycée

L’objectif de la pastorale au lycée est de donner aux élèves les moyens d’approfondir le sens de l’existence, en vue d’un engagement personnel à la lumière de l’Evangile ; de permettre à ceux qui le désirent d’aller au cœur de la foi pour en devenir témoins.

Secondes

Réfléchir sur le sens à donner à sa vie à la lumière de l’Evangile

Chaque élève de 2nde participe, une heure par semaine, à un groupe de partage : petits groupes de réflexion, sous forme de forums, conçus pour aider les jeunes à prendre du recul, discerner, mieux se connaître et connaître les autres à la lumière du Christ. Ensemble, ils cheminent à partir des grandes questions de l’existence : la foi, la liberté, le bonheur, l’amour, l’amitié, la souffrance, l’engagement... Au fil des rencontres, ils découvrent comment la foi chrétienne donne un sens à la vie et permet à chacun, là où il en est, de cheminer à la rencontre du Christ. Ce parcours est ancré à la fois dans l’Ecriture Sainte et dans la vie quotidienne du jeune.

Contacts : Hervé de Villartay, pastorale des 2ndes, Père Yann Le Lay, prêtre accompagnateur des secondes.

Premières et Terminales

En Première et en Terminale, la pastorale s’articule autour de propositions variées, chaque élève ayant à choisir son projet d’année. Les jeunes sont invités ainsi à se former, à fonder leur réflexion, à prendre des engagements et les assumer, à apprendre à structurer leur vie de foi et de prière.

Ils sont aussi invités à découvrir l’Eglise dans son universalité, et la vie chrétienne dans sa diversité.

La Pastorale a aussi pour objectif de donner aux lycéens des clés de lecture et de discernement pour vivre dans le monde actuel en chrétien responsable et engagé. Les jeunes cheminent pour être à même de rendre compte de leur foi dans le monde d’aujourd’hui.

De nombreuses activités sont communes aux Premières et aux Terminales pour que chaque élève puisse choisir son coéquipier et créer de réels liens d’amitié dans la foi.

Contacts : Valérie Mongon, pastorale 1ères et Tales - Père Eric Duverdier, accompagnateur des 1ères - Père Yann Le Lay, accompagnateur des Tales

Les parcours « stage-terrain »  :

Différents stages sont proposés aux élèves du lycée. Durant quelques jours, ils font l’expérience concrète d’une réalité d’Église, réalité de prière, de service auprès des petits et des plus faibles... Les stages sont préparés en amont et sont suivis d’une relecture. Des conférences hebdomadaires liées au sujet du stage sont prévues pour constituer un véritable parcours réparti sur toute l’année.

« Le stage monastique »

Pendant cinq jours, durant les vacances scolaires, les élèves vivent en immersion complète dans une communauté de moines ou de moniales. Ils partagent la vie quotidienne de la communauté, en clôture, aident aux champs, aux ateliers, à l’accueil... Les élèves découvrent alors toute la dimension de la vie monastique... une réalité ecclésiale souvent mal connue.

« Pendant mon stage, j’ai découvert la richesse de la prière personnelle, du silence et des Ecritures. » Un stagiaire.

« Le stage sanctuaire » 

A Conques, au Puy-en-Velay, au Mont Saint Michel, à la Sainte Baume, à La Salette..., les jeunes rejoignent pendant cinq jours durant les vacances scolaires, les communautés chargées d’animer ces sanctuaires. Accueillis par les Pères et les Soeurs, ils partagent leur quotidien dans la prière, le service à l’hôtellerie et au sanctuaire : préparer les repas, arranger les chambres, accompagner des visites guidées, tenir la boutique de souvenirs…

« On sent qu’il existe ici une grâce mariale très forte que les Pères et les soeurs transmettent aux touristes et aux pélerins de passage. »

« Au programme de mon stage au sanctuaire : service en salle, ménage ou cuisine... Mais ce qui touche vraiment est la rencontre des autres bénévoles venus du monde entier, leur bonne humeur au travail, et le climat de prière permanent ! Sans oublier le site exceptionnel où la Vierge Marie est apparue à trois enfants ». Une stagiaire.

« Le stage auprès des personnes handicapées » 

Le stage à l’Arche de Jean Vanier : pendant cinq jours, durant les vacances scolaires, les élèves apprennent à découvrir l’autre dans sa différence et avec son handicap. Ils partagent aussi l’engagement des personnes qui sont à leur service. « Sourire, aimer, partager », tel est le témoignage d’amitié des foyers que les jeunes expérimentent.

« Ces quelques jours resteront un des chapitres les plus forts de ma vie ! » Un stagiaire.

Le stage Saint Jean de Dieu :chaque mercredi après-midi, des lycéennes de Première se relaient à Paris, chez les Frères de St Jean de Dieu, pour un temps de partage et de rencontre avec les jeunes filles handicapées accueillis dans le Centre tenu par cet Ordre hospitalier, dans le cadre du salon esthétique et beauté. C’est pour tous l’occasion de découvrir la spiritualité du fondateur et de mettre son enthousiasme et ses talents au service de la rencontre ; « avec les jeunes polyhandicapés, je suis d’emblée dans l’essentiel de la relation ». Oui, alors c’est la vie toute entière qui devient don.

« Le stage auprès des personnes âgées »

Chez les Petites Sœurs des Pauvres ou aux Buissonnets : pour le service des repas aux personnes âgées accueillies en maison de retraite, des binômes de lycéens se relaient. Richesse de la rencontre entre les générations, joie des échanges et bonheur de se savoir précieux aux yeux de l’autres

« Le stage auprès des malades - brancardier à Lourdes » 

A l’occasion du pèlerinage diocésain à Lourdes, une expérience de brancardier est proposée aux élèves de Terminale. Ce stage est une belle occasion de se mettre au service des malades, de vivre l’expérience d’un grand rassemblement diocésain d’Eglise, mais aussi de découvrir le sanctuaire de Lourdes comme un lieu riche de grâces.

« C’est à Lourdes que j’ai appris ce que voulait véritablement dire regarder les autres au-delà de leurs maladies, de leurs défauts aussi. Aujourd’hui, je porte un regard neuf sur les plus faibles. » Un stagiaire.

« Le stage auprès des SDF » 

SDF- Mère Térésa : « Se mettre au service du Christ à travers les plus pauvres » est la spiritualité de Mère Térésa que les élèves participant à ce stage sont appelés à expérimenter, en aidant les sœurs de Mère Térésa à préparer et servir le repas de 400 SDF à Paris, le dimanche matin.

« J’ai découvert le bonheur de donner, la joie d’avoir surmonté les appréhensions, le respect de la dignité humaine… » Une stagiaire.

Les maraudes : Depuis sept. 2010, un projet de maraude a été mis sur pied, pour apporter, à l’aube, café chaud et présence réconfortante aux SDF (sans domicile fixe) de Versailles.
C’est ainsi que chaque jour des lycéens partent en équipe, accompagnés d’un adulte, pour arpenter les rues, les gares, les porches et les impasses, et aller à la rencontre des personnes qui ont dormi dans des abris de fortune. Avec thermos et bonne humeur, les jeunes vivent ainsi la rencontre du frère dans un esprit de charité « Ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous l’avez fait » (Mt 25).

L’engagement catéchétique auprès des collégiens

Il est proposé aux lycéens d’être catéchistes auprès de collégiens.
Une heure par semaine, ils animent ainsi un groupe de dix collégiens à partir du programme de catéchèse défini par les responsables. Ils se préparent à ces rencontres au cours de séances de formation. Une belle occasion pour eux de prendre au sérieux la dimension missionnaire de leur vocation baptismale.
 

L’engagement liturgique auprès des collégiens 

Il est proposé aux lycéens d’être au service de la liturgie des collégiens, en encadrant les plus jeunes pour le service de l’autel ou l’animation musicale, en préparant les célébrations et en les vivant avec eux.

Les groupes de formation

« Art et foi » 

Ce groupe permet aux élèves d’être formés à pouvoir être guide dans un monument historique religieux. Il articule connaissance en histoire de l’art et en théologie.

« Bible »

Le groupe Bible invite les élèves à ouvrir leur Bible pour se familiariser avec des textes majeurs et à y découvrir un souffle de vie, à y puiser la Vie… Leur approche des textes bibliques se fait sous différentes formes : lecture, étude exégétique, résonance dans la vie personnelle…

« Relire l’actualité à la lumière de l’évangile » 

Les élèves, en équipes de 8, accueillis par des foyers d’accueil, choisissent des événements d’actualité qui ont donné lieu à un traitement particulier des média. Ensemble, ils étudient la façon dont ont été traités ces événements. Ils s’exercent à prendre du recul, à analyser et à discerner ces événements à la lumière de la foi.

« Histoire de l’église »

Ce groupe permet aux lycéens de parfaire leurs connaissances en histoire de l’église et de comprendre toute la richesse d’un Dieu qui s’est fait homme, présent au cœur du monde. Charge ensuite aux jeunes de poursuivre par leur vie cette histoire sainte !

« Philosophie et religion »

Cet atelier vise à faire appréhender aux jeunes les domaines respectifs de la raison et e la foi, et de leur nécessaire articulation, au-delà d’une vision dualiste qui propose trop souvent de les opposer.

Argumenter sa foi

Cet atelier apologétique vise à aider les jeunes à savoir rendre compte de leur foi dans un environnement de société souvent indifférent ou athée.

Eglise universelle

Cet atelier vise à ouvrir les élèves à l'universalité de l'Eglise et à la variété cultuelle et culturelle des chrétiens sur les 5 continents

Et aussi...

La messe 

le mercredi à 11h30 (tous les 15 jours), les élèves sont invités à participer à la messe du lycée.

Ils sont aussi invités à vivre les journées de la Réconciliation (avec confessions individuelles), ainsi que les grandes célébrations liées au Temps Liturgique, notamment pendant l’Avent, le Carême et la Semaine Sainte.

Les lycéens peuvent se préparer au Baptême, à la Première Communion et à la Confirmation.

Le groupe « Vocation, vocations » 

Il est aussi proposé aux lycéens de participer à un groupe de partage sur les vocations.
Le groupe se réunit une fois par mois. A chaque rencontre, après un temps de prière, l’échange et la réflexion se font à partir des interrogations et des réactions des jeunes eux-mêmes en vue de réfléchir ensemble à la question de la vocation :

au singulier : la vocation au bonheur, qui, pour le chrétien, ne peut se séparer de la vocation à la sainteté,
au pluriel : les vocations, c’est-à-dire, les différentes voies qui se présentent pour réaliser concrètement la vocation commune à la sainteté : mariage ou célibat (choisi ou assumé), vie religieuse, vie sacerdotale... sans oublier les choix professionnels.


Il s’agit aussi, en ce qui concerne le discernement de "sa" vocation, de faire prendre conscience des fausses pistes et des illusions (toujours possibles) afin de les éviter et de mentionner, par contre, les moyens qu’il est bon de prendre (ex. écoute de la Parole de Dieu, prière, accompagnement spirituel...) pour essayer de voir plus clair et pouvoir ainsi avancer librement et joyeusement sur le chemin où le Seigneur appelle chacun.

Contact : Père Yann Le Lay

Conférence Saint Vincent de Paul 

Il est proposé aux lycéens de participer aux actions d’entraide et de solidarité du Carême : collecte alimentaire, services divers…

Le FRAT 

Tous les deux ans, un groupe de lycéens se constitue pour participer au rassemblement, à Lourdes, des jeunes chrétiens des diocèses d’Ile-de-France. Le prochain FRAT des lycéens aura lieu en 2018.

Contacts : Valérie Mongon, Adjointe en pastorale scolaire de Saint Jean Hulst, Père Yann le Lay, Père Bernard Héraut, eudiste, et Père Eric Duverdier