Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Saint Jean Hulst - Versailles - Établissement privé d’enseignement catholique sous contrat avec l’État

Établissement privé d’enseignement catholique sous contrat avec l’État

menu

Les Eudistes

La Congrégation des eudistes

Est une société de vie apostolique fondée à Caen en 1643 par le prêtre saint Jean Eudes. Son nom officiel est "Congrégation de Jésus et Marie" (CJM). Elle rassemble des prêtres, des diacres et des laïcs, qui vivent en communauté pour servir la mission de l’Eglise par la formation, la prédication et l’éducation. Ensemble, ils partagent leur vie de prière, leur quotidien, leurs expériences pastorales et leurs engagements apostoliques.

Depuis les années 1990, reprenant une intuition de leur fondateur, les Eudistes proposent à des hommes et des femmes de développer leur vie spirituelle et leurs engagements ecclésiaux en se nourrissant de la spiritualité eudiste. Ce sont les Associés des Eudistes.
La Province eudiste de France compte à ce jour près de 55 Eudistes et une trentaine d’Associés, ainsi que des Amis et Collaborateurs des Eudistes.

Comme au temps de saint Jean Eudes, la mission de la Congrégation est de travailler à l’œuvre de l’évangélisation et à la formation de « bons ouvriers de l’Evangile » (notamment les prêtres, diacres et laïcs engagés dans l’Eglise).

Bien insérés dans les églises locales de par leurs tâches pastorales, les eudistes travaillent en collaboration étroite avec l’évêque et les prêtres du diocèse où ils résident.

La communauté Eudiste à Versailles

Les ministères des prêtres de la communauté eudiste à Versailles sont variés : formation (Séminaire d’Issy les Moulineaux, Institut Catholique de Paris), paroisses, divers accompagnements de personnes ou d’équipes (Equipes Notre-Dame, Entrepreneurs et Dirigeants chrétiens…), aumônerie (Petites Sœurs des pauvres, personnes détenues en prison), et tout spécialement l’accompagnement de l’animation pastorale de Saint Jean Hulst. En accomplissant ces diverses tâches, les Eudistes essaient de répondre à leur vocation d’"évangélisateurs-formateurs".

Du fait de la proximité de la communauté et de l’investissement d’un père dans l’établissement, les occasions de rencontre et de service partagé ne manquent pas (rencontres régulières de travail ou, plus fortuites, dans les couloirs...). Tout cela concourt à l’entretien des liens de confiance indispensables entre l’équipe de direction de St Jean, les laïcs engagés en pastorale et la communauté eudiste.

Une tutelle de l’Enseignement catholique vécue avec d’autres

Depuis 2002, les Eudistes exercent la tutelle sur les établissements catholiques en mutualisant leur action d’animation avec celle des Sœurs de la Charité-Saint-Louis, et à partir de 2012, avec les Oratoriens. Ce travail intercongréganiste permet de proposer des sessions aux membres des équipes de direction, ou des équipes pastorales, de douze établissements répartis dans toute la France. Par ce biais, l’enracinement commun dans la spiritualité de l’École Française devient concret et permet de mieux mettre en œuvre les orientations éducatives spécifiques fondant les projets d’établissement.